Le "jour de libération fiscale" ("Tax Freedom Day" en anglais) représente de façon imagée le premier jour de l'année à partir duquel le contribuable gagne de l’argent pour autre chose que pour payer ses impôts. On reporte ainsi sur un calendrier le nombre de jours nécessaires pour payer l’impôt.

On tient compte ici de l’impôt sur le revenu (cantonal, communal et fédéral), mais pas de l’impôt sur la fortune ni les autres impôts et taxes. Il existe d’ailleurs différentes méthodes de calcul. Mais il s’agit tout de même d’une image assez parlante, qui permet surtout de faire des comparaisons.

Ces comparaisons, hélas, sont toujours en défaveur du canton de Vaud.

Vous êtes un célibataire, sans enfant, avec un revenu brut de CHF 60'000 (CHF 5'000 par mois):

Dans le canton de Vaud, votre "jour de libération de l’impôt" tombe le 19 février. Vous avez dû travailler 49 jours. Seuls les Neuchâtelois ont travaillé plus longtemps (52 jours). Dans tous les autres cantons, les gens dans votre situation ont terminé plus tôt. Les Zurichois figurent parmi les plus avantagés puisqu’ils n’ont dû travailler que 30 jours et ont été "libérés" le 31 janvier.

Vous êtes marié, sans enfants, avec un revenu brut de CHF 80'000:

Dans le canton de Vaud, pour payer votre impôt, vous avez travaillé 42 jours, tout comme les Neuchâtelois. Vous êtes enfin "libre" le 12 février, mais vous avez fini bon dernier. Les Zurichois, dans votre situation, n’ont eu besoin de travailler que pendant 26 jours. C’est à Genève que vous auriez été le mieux traité, en ne travaillant que 17 jours pour le fisc.

Vous êtes un couple marié avec deux enfants et vous travaillez tous deux en réalisant un revenu brut total de CHF 100'000:

Dans le canton de Vaud, vous êtes "libérés" de votre charge fiscale le 29 janvier, après avoir dû travailler 28 jours. Les Bernois, les Soleurois et surtout les Neuchâtelois ont dû travailler plus longtemps, mais tous les autres s’en sortent mieux. Les Zurichois dans votre situation n’ont travaillé pour le fisc que 13 jours et les Genevois 8 jours seulement.
Pourquoi payer ses impôts exige-t-il toujours davantage d’effort dans le canton de Vaud?
Rejoignez notre action
Case postale 1215
1001 Lausanne
info@vachealait.ch
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram